Pourquoi utiliser une pince de chirurgie Kocher ?

Un tensiomètre est un outil permettant de mesurer la tension artérielle. À part le contrôle chez un médecin, on peut le faire soi-même à l’aide d’un auto-tensiomètre. Que ce soit pour effectuer un simple suivi quotidien de sa tension entre les rendez-vous chez le cabinet médical ou pour contrôler éventuellement les effets d’un nouveau traitement ; c’est un dispositif très pratique. Toutefois, le choix du brassard de tensiomètre s’avère essentiel dans la prise de tension, non seulement pour assurer le confort d’utilisation, mais aussi garantir la fiabilité des mesures. De plus, un bon brassard rend l’entretien de cet appareil de mesure plus facile.

Opter pour un tensiomètre en nylon Oxford ou en nylon classique

Apparu depuis 1907, le tensiomètre manobrassard devient le premier appareil de prise de tension non invasive. Mais comment faire le bon choix de brassard de tensiomètre ? En effet, divers modèles de brassard ont été conçus en fonction de sa taille, de la matière et du mode de fixation afin qu’ils s’adaptent à tous types de morphologies. Concernant la matière, le brassard en nylon Oxford se caractérise par sa résistance élevée avec sa maille en nylon tressée. Outre son côté pratique ainsi que sa légèreté, il se lave facilement en machine et résiste bien aux lavages. Cependant, ce n’est pas un brassard qui sera agréable au niveau du confort au moment de son contact avec l’épiderme à cause de sa maille épaisse. Le modèle classique, quant à lui, offre plus de confort que celui en nylon Oxford, mais avec un degré de résistance plus faible, surtout, lors d’un usage intensif. Les brassards de tensiomètre en nylon classique et nylon Oxford sont donc idéals pour les généralistes en déplacement, les infirmiers libéraux, ainsi que les établissements de santé grâce à leurs résistances et leurs mobilités.

Brassard en polycoton, en TPU et en polymex : quel modèle choisir ?

Comme son nom l’indique, le brassard en polycoton est composé de polyester et de coton. Avec un toucher identique au toucher du coton, il est à la fois doux et très confortable. Bien qu’il se lave facilement en machine, celui en nylon est plus résistant pour un usage intensif. Il est idéal pour les pédiatres, les praticiens en cabinet ainsi que les médecins généralistes libéraux. Le brassard de tensiomètre en TPU est reconnu pour sa légèreté ainsi que son prix bien accessible. Cependant, il est aussi minoré en matière de confort et de résistance. Ce modèle est surtout utilisé par les ambulanciers et les infirmiers libéraux. Une autre option : le brassard de tensiomètre en polymex détient un avantage considérable. En effet, c’est un appareil hygiénique du fait qu’il soit décontaminable. C’est l’appareil qu’il faut pour les urgences dans les centres de secours et établissements de santé. Toutefois, au moment d’acheter la vôtre, faites le point sur les avantages et inconvénients de chaque type de brassard et choisissez en fonction de ce qui vous semble être le plus pratique.

La taille du brassard : un détail à ne pas négliger

Pour assurer la fiabilité de la mesure, il est indispensable de bien choisir la taille du brassard pour qu’il s’adapte à la perfection au poignet ou au bras. En effet, si un brassard trop large sous-estime la pression artérielle, un brassard trop serré la surestime. Durant l’achat d’un tensiomètre électronique au poignet, il est essentiel de vérifier si le brassard vous convient, car il serait ensuite impossible de l’enlever pour le changer par un autre. Si les modèles standard ont des circonférences variant entre 13,5 à 21,5 cm ; celles des autres échantillons varient de 12,5 à 22 cm. En outre, si vous décidez d’opter pour un tensiomètre brassard, sachez que les options sont aussi limitées. Heureusement, si le mécanisme de mesure et le brassard sont indissociables, le concepteur fournit souvent des versions de tailles différentes afin qu’ils s’adaptent à toutes tailles de bras. Il est donc important de s’attarder sur ces détails et voir si le modèle proposé vous satisfait ou convient à votre patient.

Bien choisir son brassard de tensiomètre pour un entretien facile

Comme le brassard est une partie très sensible à l’hygiène vu qu’il est constamment en contact avec la peau (surtout pour un usage professionnel), c’est un terrain favorable à la transmission de diverses infections. De ce fait, la housse du brassard doit être nettoyée de façon régulière, en se référant à la notice du producteur. D’ailleurs, le nettoyage peut varier en fonction des modèles, à savoir : un nettoyage à l’aide d’un chiffon sec et doux, ou un nettoyage par machine. De manière générale, les brassards en nylon se lavent plus facilement que ceux en polycoton. À l’exception, les brassards en polymex sont spécialement fabriqués pour être lavés et décontaminés sans de grandes difficultés. Alors si vous vous demandez : comment faire le bon choix de brassard de tensiomètre ? Vous avez désormais toutes les cartes en main, il reste à vous de choisir.