Choisir la meilleure assurance pour sa moto : 5 conseils pratiques

Meilleure assurance moto

Publié le : 24 juillet 20235 mins de lecture

Vous touchez enfin du doigt votre rêve ! Vous venez d’acquérir la moto qui vous faisait envie depuis si longtemps. Avant de vous imaginer à son guidon reste encore une dernière étape à franchir. Vous devrez en effet assurer votre moto. Vous hésitez face aux nombreuses offres à votre disposition ? Vous aimeriez être conseillé afin de choisir le contrat fait pour vous ? Découvrez alors les cinq conseils présentés dans le texte ci-dessous !

Ne surtout pas tricher !

Avant tout chose, il est toujours bon de rappeler que conduire une voiture ou une moto sans assurance reste un acte illégal. Le contrevenant s’expose alors de lourdes sanctions (3 750 € d’amende), à une suspension de son permis de conduire et à une confiscation de son deux-roues.

Certains peuvent également être tentés de mentir à leur assureur. En effet, diminuer la puissance, le nombre de kilomètres parcourus ou la valeur de la moto peuvent réduire le montant des cotisations. Ne pas déclarer une modification technique, comme le débridage du moteur par exemple, constitue aussi une faute. Pourtant, toute fausse déclaration peut rendre votre contrat inapplicable. Par conséquent, en cas d’accident, l’assurance va refuser de vous couvrir. Vous devrez donc assumer seul les conséquences financières (et même pénales) du sinistre.

Vous êtes à la recherche du meilleur contrat ? Utilisez les services d’un comparateur d’assurance moto ! Servez-vous, par exemple, de celui proposé par Les Furets Assurance moto. Il vous suffira de donner quelques renseignements sur vous et votre engin pour recevoir ensuite les propositions des plus grands assureurs. Vous n’aurez ensuite plus qu’à comparer les assurances moto et retenir celle faite réellement pour votre besoin.

Pour plus d'informations : Entreprise : à quoi sert l'assurance protection juridique ?

Tenir compte de la valeur de la moto

Vous êtes sans doute déjà conscient que les besoins de couverture sont fortement influencés par la valeur du véhicule. Cela signifie donc qu’un modèle neuf nécessitera une protection maximale afin de percevoir de meilleures indemnités en cas de dommage. À l’inverse, il peut être intéressant d’assurer une moto d’occasion seulement au tiers. Vous disposerez alors du minimum légal garantissant une indemnisation des conséquences du sinistre pour autrui.

Pour mieux choisir une assurance moto en ligne, il vous faudra aussi intégrer à votre calcul la valeur de votre équipement. Ce montant peut devenir rapidement significatif si vous possédez un casque de marque, des tenues spécialisées ou encore des équipements spécifiques pour votre deux-roues. En cas d’accident, vous rééquiper entièrement nécessitera un certain budget ! Préférez donc opter pour un contrat intégrant une garantie optionnelle spécifique.

Vérifier les garanties proposées

Assurer sa moto exige de la patience et de l’attention. Vous devrez alors analyser en détail chaque contrat. Même si les formules vous semblent identiques en apparence, des différences importantes peuvent exister. En effet, l’appellation « tous risques » n’offrira pas les mêmes garanties (et donc les mêmes remboursements en cas de sinistre) dans tous les contrats.

À vous de déterminer ensuite les garanties les plus intéressantes à vos yeux. Vous pouvez ainsi faire le choix de ne pas vous prémunir contre le vol si vous vivez en campagne et que votre moto est garée dans un lieu sécurisé. En revanche, si vous résidez en ville, vous ne pourrez pas vous passer d’une telle protection.

Restez attentif même si vous pilotez un engin de faible cylindrée. Le choix des garanties va aussi fortement influencer le prix d’une assurance moto 125 !

Ne pas négliger le montant des franchises

Vous auriez tort de concentrer votre attention uniquement sur le montant des cotisations. Lors de l’analyse des contrats, vous devez en effet tenir compte aussi du montant des franchises. Il s’agit d’une somme, déterminée à l’avance, restant à la charge de l’assuré à la suite d’un sinistre. Elle ne sera donc pas remboursée par l’assureur. Ces montants peuvent fortement varier d’un contrat à l’autre. N’hésitez donc pas les mettre en concurrence afin de vous éviter toute mauvaise surprise par la suite !

Préciser que vous êtes l’unique conducteur

Savez-vous qu’il est possible de faire baisser les cotisations de votre contrat moto sans pour autant renier sur votre protection ? Il vous suffit en effet de préciser à votre assureur que vous serez l’unique pilote de l’engin. En ne partageant pas votre deux-roues, vous limitez le risque d’un sinistre. Vous évitez également de confier votre guidon à de « mauvais pilotes ». La compagnie d’assurance ne pourra donc pas demeurer insensible à de tels arguments. En faisant valoir auprès d’elle cette clause de « conduite exclusive », vous bénéficierez d’une belle économie sur le montant de vos cotisations mensuelles !


Infusion au CBD : un nouveau rituel pour retrouver le sommeil ?
Quels sont les indispensables de la parapharmacie pour préparer les vacances ?

Plan du site