L’art des pierres semi-précieuses en lithothérapie

La méthode douce est la préférée de beaucoup de personnes dans le traitement d’un mal-être ou d’un déséquilibre. Comme elle fonctionne lentement, elle améliore de façon continue un état, et elle est jugée sans effets néfastes sur la santé. La lithothérapie fait partie d’une de ces méthodes douces très appréciées de ce jour. Comment, grâce à cette méthode, les pierres semi précieuses nous procurent-elles un bien-être ?  

Qu’est-ce que la lithothérapie ?

La lithothérapie est une médecine douce qui associe les pierres et les cristaux avec un bien-être, physique, moral et spirituel. C’est une branche récente qui est apparue pour la première fois vers 1938 dans une livre de Philip Shorr qui raconte l’histoire de la pharmacie. Elle est devenue courante dans la seconde moitié du XXe siècle et qui est considérée comme l’art des pierres. Il existe plusieurs disciplines dans la lithothérapie, mais qui se catégorisent en deux : la lithothérapie énergétique et la lithothérapie déchélatrice. La première utilise la vibration des pierres et la seconde consiste à boire une solution d’eau et de minéraux.   

Les cristaux émettent une énergie fine, mais sa portée dépend de sa taille. Il peut être intégré dans un bijou ou en guise de décoration dans une maison. Sa taille définit la portée de ses bienfaits. Pour en savoir plus, veuillez suivre ce lien.   

En général, la lithothérapie est une thérapie additionnelle. À elle seule, elle ne peut pas garantir la guérison d’une maladie. Elle est souvent associée à une autre méthode de guérison pour accélérer la vitesse de cette dernière. Si elle est employée seule, elle est utilisée pour améliorer progressivement et lentement un état de santé d’un individu.

  

Quelles sont les particularités des pierres semi-précieuses ?

Les pierres semi-précieuses sont des pierres naturelles qui occupent également une grande place dans la bijouterie. Si les pierres précieuses sont adoptées par de grandes célébrités et des personnages royaux, les pierres semi précieuses quant à elles sont plus accessibles par la majorité des personnes. Elles sont faites pour orner les colliers, bagues et bracelets. Elles sont souvent appelées pierres fines dans le milieu de la joaillerie. Elles ravivent la couleur monotone des bijoux en apportant une touche vive de rouge, de vert, de bleu et se dégradent sous plusieurs nuances de couleurs selon leur nature.

Elles sont devenues courantes dans des centres de bien-être pour apporter de l’énergie positive à une personne. Depuis, elles ont été étudiées de près en laissant naître ainsi la lithothérapie, une médecine douce qui soigne et apaise par l’énergie des pierres semi précieuses.

 

Comment les pierres semi-précieuses fonctionnent-elles dans la lithothérapie ?

Les pierres semi précieuses émettent de l’énergie positive stable qui peut influencer l’état d’un être humain. C’est pourquoi elles ont été choisies dans la lithothérapie pour améliorer l’instabilité humaine. Les énergies positivent qu’elles répandent par vibration se résonnent et influent certains points du corps. Cette résonance crée ou modifie un état de santé ou un état émotionnel par la suite.

L’état émotionnel, mental ou spirituel d’une personne émet de l’énergie négative si la personne est malade, fatiguée ou nerveuse. La vibration de cette énergie change à chaque changement d’émotion. Les pierres semi précieuses émettent de l’énergie positive avec une fréquence stable. En atteignant les énergies négatives, elles donnent une résultante neutre en premier temps, et changent de manière continue un état.

Chaque pierre fine a son influence suivant ses vertus dans l’amélioration de chaque état négatif : l’agate et l’aigue marine pour les maladies de l’Ortho-Rhino-Laryngite, l’apatite et la chrysocolle pour les os et articulations, l’améthyste et jade pour le système nerveux, le jaspe et la malachite pour les organes reproducteurs, l’onyx et la rhodonite pour le cerveau.