S’inscrire à des cours de kizomba à Paris

Le kizomba a trouvé son origine en Angola dans les années 80. Ce mot vient du terme « kimbundu » qui signifie « fête ». Cette danse est devenue populaire en France et partout en Europe. D’ailleurs, les pas sont faciles à assimiler. Il suffit de suivre le rythme. Néanmoins, pour apprendre les bases, il est conseillé de suivre des cours.

Le Kizomba : une danse sensuelle 

La danse kizomba, encore appelée tango africain, est une danse spirituelle très sensuelle qui se pratique à deux. Elle a gagné en popularité en France depuis plusieurs années. Même si le corps est en mouvement, le tronc reste immobile, mais souple. C’est ce qui la différencie de la salsa. Les gestes sont lents et bien élaborés. La connexion des partenaires est cependant nécessaire pour une danse kizomba harmonieuse. La femme pourra toutefois se laisser guider par son partenaire.

La kizomba est aussi un bon moyen pour exprimer sa passion et pour garder la forme. S’agissant d’une danse sociale, elle permet de partager des moments de complicité avec son partenaire, mais également avec d’autres personnes. En bref, tout le monde pourra s’amuser et faire la fête.

Pendant les séances, vous aurez l’occasion d’oublier tous vos tracas du quotidien, puisque la concentration est primordiale pour éviter les faux pas. C’est d’ailleurs une expérience excitante qui vous permettra à la fois d’évacuer le stress et de vous déconnecter du monde. Pour maîtriser tous les mouvements de la kizomba, il est conseillé de suivre des cours.

Où apprendre le kizomba à Paris ?

La danse kizomba a fait de nombreux adeptes en France. Si vous voulez vous initier à cette discipline, sachez qu’il existe actuellement de nombreuses écoles proposant des cours de kizomba. C’est une excellente alternative aux courses à pied et au vélo. Les séances s’adressent à ceux qui souhaitent apprendre la kizomba et partager des moments conviviaux avec leurs proches ou des inconnus. En effet, vous pouvez y aller seul ou accompagner en fonction de vos envies.

En surfant sur internet, vous pouvez dénicher facilement des établissements experts dans ce domaine à Paris. Néanmoins, ils proposent des tarifs différents et les plannings peuvent fortement varier. De ce fait, prenez le temps de comparer les offres et de vous renseigner sur les programmes de kizomba danse : sont-ils adaptés à votre emploi du temps ? Le coût est-il raisonnable ?

Il faut noter que certains centres proposent un essai gratuit ou une première séance offerte. Par conséquent, n’hésitez pas à en profiter pour vous imprégner de l’ambiance du groupe avant de prendre un abonnement. Si vous êtes à l’aise avec le coach et l’environnement, vérifiez les conditions avant de vous inscrire.

Quelle tenue porter pour danser le kizomba ?

Pour danser le kizomba, misez sur une robe ou une jupe courte, moulante et sexy. Certes, il est possible de porter des tenues amples et longues, mais vous risquez de gêner votre partenaire. Le short est aussi très répandu, c’est un vêtement tendance qui vous permettra d’être libre pour les mouvements. Cependant, si vous ne voulez pas montrer vos jambes, privilégiez un pantalon moulant qui mettra en valeur votre silhouette (un legging par exemple).

Pour remonter les fessiers, il n’y a rien de mieux que des chaussures à talon. Elles vous donneront une allure plus sexy et plus séduisante. Toutefois, lors des premières séances, il vaut mieux vous contenter d’un basket ou d’une ballerine pour éviter d’écraser les pieds de votre partenaire. En cas de doute, il est conseillé de vous renseigner auprès de votre futur professeur. Vous pouvez aussi vous renseigner sur les blogs, les portails dédiés ou les forums d’échange. Ces différentes plateformes peuvent également vous aider à trouver une école pour prendre les cours.