La maison de plain pied : idéale lorsqu’on avance dans l’âge…

maison de plain pied

Publié le : 24 juillet 20235 mins de lecture

La maison de plain-pied ne comporte ni escalier ni sous-sol. Avec l’ensemble des pièces situé au même niveau, elle attire les personnes âgées comme les plus jeunes, tous séduits par la facilité avec laquelle ils peuvent y circuler. Ce type de logement attire les séniors de manière spécifique. Vous trouverez donc, dans cet article, les raisons pour les personnes d’un certain âge de préférer une maison de plain-pied à une maison traditionnelle à plusieurs niveaux.

Une maison accessible et facile à entretenir

La maison de plain pied possède des atouts qui peuvent faciliter la vie des séniors. Plus on avance dans l’âge, plus on perd en mobilité. Des gestes tout simples du quotidien peuvent vite se transformer en véritable parcours du combattant. Lorsqu’elle est construite sur un seul niveau, la maison rassemble les pièces au même endroit.

Pas besoin de prendre les escaliers le soir pour aller se coucher ou de faire des aller-retours récurrents pour parcourir le logement ! Tout est à portée de main. Si les séniors sont de plus en plus tournés vers cette option, c’est parce qu’elle répond à un besoin indéniable d’accessibilité.

Avec une surface couverte nettement plus réduite que pour les habitations à niveaux, ces logements posent moins de contraintes d’entretien. Ne pas avoir à monter à l’étage pour nettoyer les chambres à coucher, ranger le linge, passer l’aspirateur ou la serpillère est un privilège pour une personne retraitée même celles qui ont su se maintenir en forme.

Une maison avec une consommation énergétique optimisée

Qui dit personne âgée, dit ressources limitées. Même si des exceptions existent, que plusieurs séniors en France sont rentiers et appartiennent à une classe sociale aisée, la plupart vivent de leur pension de retraite. Avec des moyens financiers réduits, il est difficile de s’occuper des charges d’une maison. Plus la superficie est grande, plus les factures sont salées. Ainsi, l’un des avantages incontestables de construire une maison plain pied est de vivre dans un logement moins énergivore que les autres.

Prenons l’exemple du chauffage : dans un logement à niveaux, la chaleur qui remonte automatiquement en haut finit par se perdre dans la cage d’escalier. Lorsqu’il n’y a qu’un seul niveau, elle se répand à l’horizontale, réchauffant ainsi les pièces à vivre et les chambres à coucher. Cette option permet donc de réduire la consommation énergétique sans le moindre effort. De plus, la configuration se prête parfaitement à l’installation d’un système de chauffage au sol : un privilège que les personnes âgées apprécient à sa juste valeur !

Des espaces avec un aménagement ergonomique

En l’absence d’escalier, le constructeur maison plain pied, comme maisons-france-confort.fr, jouit d’une liberté supplémentaire pendant la phase de l’aménagement. Il peut opter pour une forme en H, en U ou pour une configuration rectangulaire. En effet, les escaliers empiètent sur la surface habitable quel que soit leur modèle : colimaçon, quart-tournant ou droit. L’espace perdu est récupéré dans ces maisons construites sur un niveau unique, ce qui permet aux personnes âgées de structurer les mètres carrés dont elles disposent en fonction de leurs besoins. La salle de bains peut être installée à l’intérieur de la chambre coucher pour les séniors qui doivent s’y rendre fréquemment. Enfin, un séjour cosy et ergonomique est idéal pour profiter de cette pièce à vivre en limitant les déplacements.

Comment réussir la construction d’une maison de plain-pied ?

C’est décidé ! Vous êtes convaincu que la construction maison plain pied est la meilleure option pour vivre dans un logement adapté à votre niveau de mobilité et à vos besoins. La première démarche à entreprendre est de chercher un terrain pour réaliser ce projet immobilier. Vérifiez alors qu’il est suffisamment grand pour accueillir ce type de construction. Si vous souhaitez construire une maison contemporaine avec une piscine et un espace jardin bien aménagé, vous devez tenir compte des mètres carrés additionnels dont vous avez besoin. Ainsi, il est vivement conseillé de définir vos besoins avant d’entamer vos recherches.

D’un autre côté, il vaut mieux choisir un terrain plat qu’un terrain pentu. Même si vous optez pour la seconde alternative, vous aurez toujours la possibilité de corriger le dénivelé, à condition de vous préparer à des dépenses supplémentaires.

Si vous achetez un terrain dans un lotissement, vous avez la garantie que les conditions requises pour construire une habitation sont respectées. En revanche, si vous optez pour une parcelle de terre dans un secteur diffus, vous devez vous en assurer par vos propres moyens.


Trouver l’architecte de vos rêves en 4 conseils : un guide pour votre projet mené à bien
Moteurs de volets roulants et domotique : vers une maison connectée

Plan du site