Quelles aides pour le remplacement d’une chaudière ?

Prime à la casse chaudière, coup de pouce chauffage, certificats d’Économies d’Énergie, il existe plusieurs types d’aides pour remplacer votre chaudière. Profitez ainsi des aides financières et les crédits d’impôt du gouvernement. Face au coût exorbitant des systèmes de chauffage, les gens préfèrent à ne pas acheter, ni à remplacer leur chauffage. De ce fait, le gouvernement a trouvé une solution en offrant des crédits d’impôt et aides financières pour le remplacement de votre chaudière. Adieu à la protestation de la hausse de la facture de chauffage. En vue d’activer le changement énergétique de votre logement, l’État agrandit ses aides à ses citoyens. Quelles sont ces aides au remplacement de chaudière ? Qui peut en bénéficier ? Comment bénéficier de ces aides ? 

Les aides au remplacement d’une chaudière, quelles sont –elles ?

Chaudières à granulés, chaudières à gaz, chaudières au fioul, chaudières électriques, selon l’étude faite par l’ONPE (observatoire national de la précarité énergétique), plusieurs foyers subissent du froid dans leurs ménages, car ils n’arrivent pas à payer leurs factures d’énergie. Fort de ce fait, le gouvernement a décidé d’appuyer les aides financières et le crédit d’impôt chaudière.

Chaudière à gaz, chaudière à granulés, il existe plusieurs aides au remplacement chaudière. À savoir : la Prime Coup de Pouce, Ma Prime Rénov, l’Eco-prêt à taux zéro, l’Aide Habiter Mieux Sérénité ANAH, le taux de TVA réduit, l’aide des collectivités locales, et le chèque énergie. Bailleur, propriétaire, ou locataire, ces dernières vous permettent de changer votre chaudière à moindre prix, chaudière un euro. Ma Chaudière Gratuite, pourra bien vous aider si vous voulez avoir de plus amples informations. Vous pouvez consulter le lien machaudieregratuite.fr.

Les aides au remplacement d’une chaudière, quelles sont les conditions d’obtention ?

Que vous soyez bailleur, propriétaire ou locataire, vous pouvez faire un changement de chaudière. Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt chaudière ou bien des aides financières, seulement les conditions d’obtention dépendent de leur nature. MaPrimeRénov’ et le chèque énergie sont par exemple faites pour les ménages à revenu modeste. Par contre la Prime Coup de Pouce et l’Eco-prêt à taux zéro n’a aucune condition de ressources. Pour l’Aide Habiter Mieux Sérénité ANAH, elle est sous condition de ressources.

Les travaux doivent impérativement apporter un gain énergétique d’au moins de 25 %. Pour le taux de TVA réduit, c’est une aide destinée pour un logement à usage d’habitation réalisé depuis deux ans. L’installation d’une chaudière à granule doit être faite par un professionnel. Quant à l’aide des collectivités locales, ses conditions d’obtention changent d’une collectivité à l’autre, selon la région.

Les aides au remplacement d’une chaudière, quelles sont les démarches à effectuer ?

Pour obtenir les aides au remplacement d’une chaudière, il y a quelques démarches à suivre qu’il faut retenir. Pour la Prime Coup de Pouce, vous pouvez démarrer la démarche auprès de l’organisme concerné avant l’engagement de l’opération. Pour Ma Prime Rénov, avant le démarrage des travaux, vous pouvez vous inscrire sur le site maprimerenov.gouv.fr. Pour l’Eco-prêt à taux zéro, choisissez d’abord une banque qui accorde un éco-prêt à taux zéro. Ainsi avant de réaliser les travaux, déposer auprès d’une banque votre dossier de demande. Concernant l’Aide Habiter Mieux Sérénité ANAH, vous pouvez contacter les interlocuteurs de l’ANAH proches de chez vous.

Pour le taux de TVA réduit, il est nécessaire de fournir une attestation signée au prestataire avant l’installation de la chaudière et la facturation. Pour l’aide des collectivités locales, vous pouvez contacter par mail ou par téléphone la collectivité de votre commune de votre région. Enfin, quant au chèque énergie, il n’y a aucune démarche à faire puisque les foyers éligibles reçoivent le chèque énergie 1 fois/an à domicile.