Quel est le prix d’une pompe à chaleur air-eau ?

pompe à chaleur air-eau

Les pompes à chaleur ou thermopompes sont des équipements de chauffage destinés à remplacer progressivement nos chaudières traditionnelles – y compris les modèles de chaudière au gaz à condensation ! La raison à cela est simple : les pompes à chaleur, aussi appelées PAC, sont les solutions de chauffage les plus écologiques et les plus économiques à l’heure actuelle. Vous êtes intéressé, et vous souhaiteriez réaliser un investissement rentable ? Découvrez le prix d’une thermopompe air/eau ci-dessous et faites connaissance avec les différentes aides de l’État disponibles, telles que laprimeenergie.fr.

Le prix d’achat d’une thermopompe air/eau

La pompe à chaleur air/eau ou thermopompe aérodynamique est sans doute l’appareil de chauffage le plus complet de sa génération : il permet non seulement de chauffer l’ensemble de vos pièces, mais aussi de produire de l’eau chaude sanitaire (ce que ne permet pas une simple PAC air/air, destinée uniquement à produire de la chaleur et de l’air frais en été). Ce faisant, vous devez savoir qu’il s’agit d’un équipement extrêmement coûteux à l’achat : vous devez donc veiller à choisir un équipement qui soit correctement proportionné par rapport à vos besoins et à la superficie de votre logement. Pour cela, il convient d’examiner quelques critères essentiels.

La puissance, premier critère d’achat déterminant

La puissance d’une thermopompe se présente sous la forme d’un indice en kWh. Elle se mesure généralement en tenant compte de la superficie de votre logement, du type de chauffage préexistant, de la température moyenne souhaitée dans votre intérieur en hiver et de la qualité de l’isolation thermique du bâtiment. A ce stade, et pour choisir l’équipement le mieux proportionné à vos besoins, il peut être utile de réaliser un diagnostic thermique du bâti pour éliminer tous les phénomènes de déperdition thermique qui pourraient alourdir inutilement votre budget.

Choisir la bonne puissance, c’est choisir le bon dimensionnement pour votre futur équipement de chauffage. De cette manière, vous accédez à de véritables économies d énergie sur le long terme, et vous évitez des phénomènes de sous-consommation ou de surconsommation qui viendraient affecter votre facture de chauffage annuelle. D’une manière générale, on estime que la puissance électrique d’une thermopompe classique / standard se situe entre 15 et 20 Kw.

Choisir selon la marque et le fabricant

On l’oublie souvent, mais la marque constitue également un critère essentiel dans le choix d’un équipement de chauffage de dernière génération. Dans l’idéal et si votre budget vous le permet, il vous sera toujours conseillé de vous tourner vers des marques sérieuses et des fabricants reconnus. La marque Atlantic, par exemple, propose des modèles de pompe air/eau réversibles et fabriqués en France. Avec un tel appareil, vous pourrez non seulement chauffer votre logement en hiver et le rafraichir en été, mais aussi produire de l’eau chaude sanitaire en toute circonstance. La marque Daikin est également une marque sur laquelle compter : le modèle de pompe à chaleur air/eau Altherma, par exemple, est un équipement ultra-complet convenant parfaitement aux constructions neuves.

Actuellement, le prix moyen d’une thermopompe air/eau en France oscille entre 8 000 euros et 12 500 euros : il s’agit d’une fourchette constatée par la plupart des experts en charge de la rénovation thermique du bâti, et qui comprend notamment la pose. Bien sûr, ce prix évolue selon la technologie désirée (pompe air/eau classique, réversible ou avec production d’eau chaude sanitaire).

Les aides financières disponibles pour amortir le coût

Ces premières estimations de prix peuvent inquiéter : en effet, la pose d’une thermopompe aérothermique représente un véritable investissement et suppose de votre part un engagement sur le long terme. Néanmoins, sachez que l’État met à votre disposition un programme complet d’aide au financement des énergies renouvelables. Ainsi, en fonction de la nature de vos revenus et de votre foyer fiscal, vous allez pouvoir amortir largement le prix d’achat de votre équipement, et engager enfin des travaux de rénovation chez vous. Voici quelles sont les aides principales :

  • La prime énergie : ce dispositif d’aide aux ménages se présente sous la forme d’une subvention, et permet aux ménages de réaliser des travaux de rénovation énergétique chez eux. Selon la nature de vos revenus, cette aide peut aller de 4 000 euros (ménages à hauts revenus et revenus intermédiaires) à 5 000 euros (revenus très modestes).
  • Le dispositif MaprimeRenov’ : il s’agit d’une nouvelle aide financière créée en 2020, et qui prend la forme d’une prime versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Son montant est également calculé selon la nature de vos revenus, et oscille entre 3 000 euros (ménages aux revenus intermédiaires) et 5 000 euros (pour les ménages aux revenus très modestes).
  • L’eco-prêt à taux zéro : on parle ici d’un crédit bancaire, dont les intérêts sont payés par l’État, et qui peut vous être alloué si vous effectuez des travaux de rénovation en lien avec les économies d’énergie. Ce dispositif n’exige aucunement de votre part des conditions de ressources particulières.

Le prix d’une pompe à chaleur air/eau est conséquent, mais peut être amorti par un certain nombre d’aides financières accordées en fonction de vos revenus. N’oubliez pas non plus que cet appareil de chauffage pourra être rentabilisé très rapidement, en seulement 4 à 5 ans pour la plupart des modèles disponibles sur le marché ! Il s’agit donc d’un investissement particulièrement profitable sur le plan écologique et économique. Notez enfin que la production de chaleur et d’eau chaude sanitaire peut être assurée par d’autres appareils comme la pompe géothermique ou hydrothermique. Ces solutions constituent d’excellentes alternatives en fonction de votre région et de vos besoins quotidiens.


MaPrimeRénov’, le nouveau crédit d’impôt pour la rénovation énergétique
Quels sont les impact de la pompe à chaleur sur l’environnement ?