Le fonctionnement des assurances-vie du Luxembourg

assurances-vie

La majorité des salariés au Luxembourg ont une assurance-vie. Pourquoi l’ont-ils ? C’est un moyen d’investissement qui combine la gestion de leur patrimoine, la protection de leur assurance et surtout la planification successorale. L’assurance-vie luxembourgeoise est parfaitement conforme aux règles juridiques et fiscales en vigueur dans ce pays. Découvrez dans les lignes qui suivent comment elle fonctionne.

Qu’est-ce qu’une assurance-vie luxembourgeoise ?

L’assurance vie luxembourg est un contrat par lequel une compagnie d’assurance s’engage à verser une somme déterminée à un souscripteur, en échange de primes versées par ce dernier. En d’autres termes, il s’agit d’un moyen d’épargne et de placement. Son principe est simple : un assuré verse régulièrement ou non une somme d’argent à une compagnie d’assurance, qui la transforme en une sorte de placement dont les héritiers de l’assuré ou l’assuré lui-même pourront bénéficier dans les années à venir grâce aux intérêts. C’est pourquoi l’assurance-vie est l’un des placements préférés des salariés, car elle leur permet de bénéficier de plusieurs avantages. En souscrivant un contrat d’assurance-vie, vous vous assurez de disposer de diverses possibilités d’investissement. Pour commencer, vous avez la possibilité de constituer et de faire fructifier votre capital. De plus, le rendement de votre investissement dépend largement du fonds que vous choisissez. En outre, en ayant une assurance-vie, vous serez mieux préparé pour votre retraite. En outre, l’assurance-vie constitue un meilleur moyen de transmettre votre patrimoine. Notez que l’assurance vie est différente de l’assurance décès. Le capital que vous versez dans une assurance décès est un véhicule financier qui protège uniquement vos proches en cas de décès. Pour plus d’informations à ce sujet, veuillez cliquer ici baloise-life.com

Comment fonctionne l’assurance vie au Luxembourg ?

Comme déjà mentionné, le souscripteur doit verser une somme d’argent à son assureur de manière régulière ou non. Le montant versé devient son épargne. Plus le montant versé est important, plus la rente est élevée. La particularité du contrat d’assurance vie luxembourgeois est qu’il est un outil très adapté aux clients qui souhaitent accéder à une gamme de solutions d’assurance-vie sur mesure. C’est la seule formule d’investissement qui permet de choisir facilement le bénéficiaire en cas de décès. Le capital est transmis en dehors de la succession. En outre, l’assurance-vie luxembourgeoise est un excellent outil de planification successorale. Le souscripteur a le droit de déterminer le moment de la transmission ainsi que le niveau de contrôle qu’il souhaite conserver sur les actifs à transmettre. Sans oublier que l’assurance-vie au Luxembourg permet de bénéficier d’un cadre fiscal favorable dans la plupart des pays européens. De plus, les différentes solutions financières qu’elles proposent permettent de répondre aux différents objectifs demandés par chaque client.

Quels sont les avantages d’un contrat d’assurance-vie luxembourgeois ?

Un contrat d’assurance-vie luxembourgeois convient aux personnes à forte mobilité géographique et notamment aux expatriés. Le Luxembourg n’applique pas de taxes aux non-résidents luxembourgeois en matière d’assurance-vie. Cette particularité permet de faire des contrats sur mesure pour optimiser les aspects fiscaux et juridiques de l’assurance vie. De plus, le souscripteur n’est pas soumis à une double imposition (celle du pays d’accueil et celle de son pays de résidence). Entre autres, si un résident français souhaite ouvrir un contrat d’assurance-vie luxembourgeois, il pourra appliquer la fiscalité avantageuse d’un contrat français. De plus, l’assurance vie luxembourgeoise est très sûre. Votre argent est bien protégé par trois organismes ou autrement appelés « le triangle de sécurité du droit luxembourgeois » : la compagnie d’assurance, la banque dépositaire et le commissaire aux assurances (CAA). L’existence de ces trois organismes fait que votre patrimoine est garanti sans limites. Le Luxembourg est très strict sur le cadre réglementaire concernant les actifs de l’assurance-vie. Le client bénéficie d’un super-privilège qui lui assure une bonne épargne et un bon placement de son capital.

Qu’en est-il de l’assurance-vie luxembourgeoise en cas de décès du souscripteur ?

Au Luxembourg, en cas de décès, la fiscalité de l’assurance-vie est soumise aux articles 757 et 9901 du Code général des impôts. Pour les contrats d’assurance-vie assurés depuis le 20 novembre 1991, les primes versées si l’assuré décède après son 70e anniversaire, quel que soit le nombre de bénéficiaires et le contrat. Pour les contrats d’assurance-vie assurés après le 20 novembre 1991, et pour les primes versées au titre des contrats en cours à partir du 13 octobre 1998 et avant le 70e anniversaire de l’assuré, si le capital décès par bénéficiaire est supérieur à 152 500 euros, seront déduites. 

Le 1er juillet 2014, en cas de décès du souscripteur, la loi relative à l’assurance vie luxembourgeoise a changé et prévoit que les bénéficiaires recevant moins de 700 000 euros de part nette bénéficient d’une réduction de 20%. Les bénéficiaires percevant plus de 700 000 euros de part nette bénéficient de réductions de 31,25% et d’un abattement de 152 500 euros par bénéficiaire. Bref, n’hésitez pas à contacter les experts en ligne si vous en avez besoin.

Comment vendre une maison ou un appartement squatté en toute légalité ?
Quels débouchés après une formation en conseil en image ?