Harpagophytum : 10 bienfaits surprenants de cette plante

Harpagophytum

L’Harpagophytum est régulièrement évoqué dans l’actualité. Selon les recherches, cette plante a été classée comme la référence en terme de soins pour la peau et de la phytothérapie. Elle est utilisée depuis de nombreuses années en Asie et en Afrique. En effet, les Sud-Africains ont été les premiers à découvrir son potentiel médicinal. Cette analyse a eu lieu avant l’attention de la communauté scientifique internationale. Grâce à de nombreuses études, les spécialistes ont pu identifier des actifs puissants qui prouvent les bienfaits de l’harpagophytum sur la santé. Ces recherches mentionnent plus de 10 bienfaits sur la santé. Tour d’horizon sur cette merveille, une alternative fiable aux plantes médicinales classiques

Harpagophytum : quelles sont ses particularités ?

La plante est connue aussi sous le nom d’harpagophytum bio. En pratique courante, elle guéri les douleurs, la fièvre, le foie et les reins ainsi que le paludisme. 

De plus, elle possède aussi autre avantage étonnant. Cette plante est utilisée comme onguent pour traiter les furoncles, les plaies et autres problèmes de peau. Historiquement, les racines ont été bouillies et utilisées comme tonique amer pour traiter les fièvres, les plaies et les migraines. Pour preuve, l’expédition botanique allemande a été chargée de découvrir ses effets antalgiques et anti-inflammatoires. En conséquence, il ressort de cette étude que le produit chimique appelé harpagoside est celui qui est responsable de ces propriétés.

D’autre part, il a récemment été testé pour ses bienfaits dans l’arthrite et les maux de dos. Si vous avez besoin de plus d’informations sur cette recherche, n’hésitez pas à visiter la page santarome.fr où vous pourrez voir tous les bienfaits de cette plante. En effet, le potentiel thérapeutique de cette plante a été étudié dans de nombreuses études pour découvrir ses principes actifs.

Découvrez les utilisations traditionnelles et la beauté de l’harpagophytum.

Tout d’abord, cette plante vivace se reconnaît facilement à ses fleurs violettes, ses graines et ses racines étalées. Il a été prouvé que les guérisseurs connaissaient la valeur thérapeutique de cette plante grâce aux racines de cette plante. En conséquence, ils ont commencé à utiliser ces derniers pour soigner plusieurs maladies. En plus d’être un complement alimentaire, il est clair qu’ils ont trouvé des bienfaits dans le traitement des problèmes intestinaux, de l’indigestion, notamment des douleurs musculaires. Outre que l’extrait de griffe du diable qui était utilisé pour traiter les troubles sanguins, les ulcères et les infections. Pour toutes ces raisons, les bienfaits de l’Harpagophytum ont commencé à attirer l’attention de la communauté scientifique mondiale au XXe siècle. En raison des bienfaits étonnants de cette plante, trois divisions principales ont été identifiées par les chercheurs scientifiques : l’harpagoside, l’harpagide et le procumbide. Cela indique que les propriétés anti-inflammatoires naturelles de ces composés sont maintenant bien connues.

Les autres bienfaits de l’harpagophytum.

Bien que certaines parties de l’harpagophytum soient de complément alimentaire sûr, la plupart de ses bienfaits prennent en charge les organes nobles. La plante est efficace dans le traitement des problèmes digestifs, des douleurs articulaires et des douleurs musculaires. Outre les scientifiques, de nombreuses études ont vérifié ces applications, dont plusieurs essais cliniques sur les maux de dos. Non seulement cela, mais les bienfaits de l’Harpagophytum sont également reconnus par plusieurs agences de santé. En particulier, l’utilisation traditionnelle de cette plante a été de gérer les symptômes de l’arthrose sévère, la perte d’appétit et les troubles digestifs. Bien sûr, les petites indigestions peuvent survenir à tout âge et qu’elle apparaît pour de nombreuses raisons différentes, mais elles accompagnent généralement le processus normal de vieillissement de l’organisme. Heureusement, changer votre mode de vie grâce à cette plante étonnante réduira sûrement l’impact de cette faiblesse pour la vie de tous les jours. En conclusion, l’harpagophytum est une plante particulière qui a la réputation d’améliorer les performances et la santé des articulations.

La connaissance importante des effets secondaires potentiels.

Dans l’ensemble, bien que sa sécurité à long terme soit inconnue, la griffe du diable semble être sans danger lorsqu’elle est utilisée avec modération. En effet, l’effet secondaire le plus fréquent chez les moins résistants est la diarrhée. De plus, d’autres symptômes sont des bourdonnements dans les oreilles, des nausées, des vomissements et de l’anorexie, une perte de goût, des modifications de la pression artérielle, des arythmies. Bien que rare, il y a toujours eu des réactions qui déclarent que l’harpagophytum ne doit pas être utilisé ni traité par les personnes souffrant de troubles du rythme cardiaque, car il peut affecter le rythme cardiaque. Ensuite, votre glycémie peut également être abaissée par la griffe du diable. Enfin, le muscle du diable peut être mieux évité par ceux qui prennent des médicaments contre le diabète, car leur utilisation simultanée peut entraîner une diminution de la glycémie.

Il est recommandé de consulter votre médecin traitant avant de prendre cette plante. Ce professionnel de la santé vous donnera le feu vert après quelques examens. Ensuite, respectez les posologies. En effet, un surdosage est toujours néfaste pour votre santé. La durée du traitement est auss importante pour apprécier l’efficacité du traitement.

Quels sont les avantages des cagnottes en lignes ?
Le référencement web : comment ça marche ?