Comment réaliser une estimation de votre salaire en portage salarial ?

portage salarial

Vous envisagez de vous lancer dans un portage salarial ? Utilisez un simulateur pour estimer le montant de vos bénéfices avant de vous lancer dans votre nouvelle aventure ! La simulation salariale vous permettra d’obtenir une estimation claire et exacte de votre future rémunération. Frais de gestion, salaire mensuel, tarifs à pratiquer, faites le test : c’est rapide et facile !

Portage salarial : comment faire une estimation de votre salaire ?

Lorsque l’on est salarié, c’est l’une des questions essentielles que l’on se pose. Quel est le montant total des frais et autres informations tenir compte dans un calcul de votre salaire final ? En fait, il existe un outil de simulation portage salarial en ligne pour vous aider à faire une estimation de vos revenus. À l’aide de ce simulateur, vous pourrez facilement déterminer le montant de votre salaire prévisionnel en fonction de vos revenus. En remplissant toutes les cases indiquées, alors, vous pourrez estimer d’une manière précise votre rémunération mensuelle en fonction de vos performances futures. Votre rémunération sera basée sur un certain nombre de facteurs, allant des frais facturés à vos clients aux dépenses professionnelles en allant par les charges patronales et salariales. À la source, vous pourrez faire une estimation de votre taux de prélèvement et mieux comprendre vos prochaines rémunérations. L’outil en ligne vous transmettra ce taux sur la base de votre dernière attestation de revenus. Toutefois, il est important de rappeler que ces éléments ne sont que des estimations. N’hésitez pas à prendre contact avec l’un des collaborateurs en ligne pour un entretien personnalisé si vous souhaitez recevoir un questionnaire plus détaillé. Vous pouvez visiter le site ventoris.io pour avoir plus d’informations.

Portal salarial : les éléments dont il faut tenir compte pour le calcul de salaire

Quatre éléments doivent être pris en compte pour estimer votre salaire mensuel. D’abord, les charges sociales. En fait, elles sont calculées sur la base du salaire horaire brut. Une entreprise de simulation revenu freelance est tenue de reverser ces cotisations sociales aux organismes de retraite et de sécurité sociale pour s’acquitter de son obligation. Ces co-paiements permettent aux portées d’accéder, entre autres, à l’assurance retraite, à la mutuelle et à la prévoyance. Ensuite, sur les frais de gestion. Ils sont déduits par l’outil en ligne de son indemnité de portage salarial. C’est notamment grâce à cet outil que vous êtes en mesure de gérer tous les aspects de la partie administrative, comme le fait de gérer l’assurance juridique, la comptabilité du porteur, l’assistance, etc. Après, vous devez prendre en compte aussi sur les frais de fonctionnement. Il s’agit en effet des sommes que le salarié a dépensées à titre professionnel, mais que l’entreprise cliente ne lui a pas remboursées (particulièrement le matériel professionnel). Ces frais non imposables sont remboursés à la personne employée, à condition qu’ils soient mentionnés dans le rapport mensuel de cette dernière (dans la mesure où ils dépassent 30 % du salaire brut). Toutefois, l’outil de simulateur portage salarial en ligne doit accepter ces frais afin d’évaluer s’ils sont conformes au service rendu. Enfin, les frais refacturés. Il s’agit bien sûr des frais de mission. Ils sont gérés par l’entreprise cliente en fonction de la finalité. Ils concernent généralement les frais de déplacement, les frais de restauration et les frais d’hébergement.

Avec quoi se synchronisent les frais de gestion sur le portal salarial ?

Chaque entreprise détermine indépendamment la somme de ses frais de gestion en portage salarial. Ces frais permettent à votre société de portage de fournir des services communs à tous les transportés. Souvent, les frais de gestion sont faits selon les différents services fournis. Le coût de ces frais augmentera en proportion directe de l’importance de votre besoin d’assistance. Avec le portage salarial simulation en ligne, vous décrivez en détail tous les services sur demande afin de vous fournir une solution personnalisée de portage salarial sur demande. Elle peut vous offrir des frais de gestion dégressifs en fonction de vos revenus et de l’ancienneté de la compagnie de portage. Ces taux varient généralement entre 5 % et 10 %. Il est donc conseillé de se renseigner auprès de plusieurs structures pour évaluer les frais de gestion et les services fournis avant de se lancer avec l’entreprise de potage salariale. Dans un souci de transparence, le simulateur en ligne indique le total de vos frais de gestion sur vos fiches de paie.

Pourquoi devriez-vous choisir le portage salarial ?

De nombreux travailleurs en quête d’indépendance et d’autonomie choisissent le portage salarial comme solution. Certes, en portage salarial, vous avez la liberté de vivre votre vie professionnelle comme bon vous semble. Vous êtes en charge de choisir votre lieu d’exercice, vos horaires de travail et les tarifs que vous pratiquerez. De plus, il vous permet de vous créer une liste unique de contacts clients. En plus de vous donner une liberté totale dans vos journées de travail en freelance, il vous vous permet également de bénéficier de nombreuses garanties qui sécurisent votre profession. En tant que salarié porté, vous profitez des mêmes avantages sociaux qu’un travailleur salarié : vous avez la garantie de percevoir un salaire pour chaque mois de travail. Vous êtes relié aussi au régime général d’une sécurité sociale et avez droit au remboursement des frais médicaux si un cas de maladie se présente. De plus, vous bénéficiez des mêmes avantages en matière de retraite qu’un salarié traditionnel et, si votre emploi doit prendre fin, vous pouvez jouir d’indemnités de chômage.

Choisir son système de pesage : les critères à prendre en compte
Master en marketing digital : quels débouchés