Comment devenir ingénieur financier ?

Devenir un ingénieur financier nécessite des compétences et des savoir-faire. Le bon fonctionnement ainsi que l’augmentation de chiffres d’affaires d’une entreprise reposent en effet sur la bonne gestion financière au sein de la société. Ainsi, vous devez avoir les qualités requises si vous souhaitez vous lancer dans le métier d’analyste financier. Mais comment comptez-vous devenir un ingénieur de finance ?

Quelle formation suivre pour devenir ingénieur financier ?

En général, afin d’accéder à la formation d’ingénieur financier, vous devez disposer au minimum d’an diplôme de bac scientifique ou bac S, mais de préférence vous devez détenir un diplôme de bac+5 en mathématique, en finance, en gestion ou en informatique. D’autres types de diplômes comme le diplôme d’école de commerce et de gestion, d’école d’ingénieur (ESSEC, HEC, ESCP, …), d’école nationale de la statistique (ENSAE) ou le diplôme de l’institut d’étude politique (IEP) sont aussi acceptés pour devenir ingénieur financier. Étant donné que l’ingénieur de finance se spécialise dans l’analyse des données statistiques et mathématiques, vous devez avoir une base solide en mathématique ou en gestion. La formation sur le métier d’analyste financier est donc une formation de niveau supérieur et vous devez suivre une formation spécialisée dans le domaine de la finance. Plusieurs masters spécialisés vous seront proposés lors des formations. Parmi ces masters, vous pouvez choisir une formation en master d’école de commerce, master finance, en master spécialisé finance ou en MBA finance. Ces diplômes seront encore diversifiés en plusieurs options (finance d’entreprise, de gestion de patrimoine, ou de conseil financier).

Quelle est la qualité requise pour être un ingénieur de finance ?

Sachant que divers types de compétences sont acquis durant votre formation en ingénieur de finance, vous devez ainsi avoir des qualités adaptées au poste d’ingénieur financier. La principale qualité qu’un ingénieur financier doit avoir est la connaissance parfaite du système boursier et de la finance, la maîtrise des outils informatiques et numériques, la maîtrise de la notion de mathématique appliquée… En effet, l’analyste financier est considéré comme étant un mathématicien de haut niveau. Il doit être capable d’analyser et de diversifier les risques financiers, les lois de sécurité financière, les informations économiques, boursières, politiques et sociales, les différents types d’inflations qui peuvent se présenter sur le marché boursier… Un ingénieur financier doit avoir un caractère rigoureux, consciencieux, sérieux, curieux afin de pouvoir résoudre les problèmes et les traiter dans les plus brefs délais. Aussi, pour satisfaire ses clients, l’ingénieur de finance doit avoir un bon sens d’analyse, être capable de travailler sous pression tout en restant concentré sur son travail. Il doit être capable de créer des modèles numériques, des logiciels, et des systèmes mathématiques complexes adaptés à la demande du client. La maîtrise de la langue anglaise est également nécessaire  dans l’exercice du métier d’ingénieur de finance, car ce dernier travail souvent dans un milieu international.

Ingénieur financier ou analyste financier : quel est son rôle, sa mission ?

Le rôle d’un ingénieur financier consiste d’une manière générale à la conception des opérations financières de niveau supérieur. Ces opérations sont basées sur la manière de trouver des occasions de placements boursiers, de gérer les portefeuilles des clients potentiels, d’augmenter le capital de l’entreprise où il travaille… La fabrication des logiciels et des outils d’analyses numériques sert à simuler les bénéfices ou les pertes d’une société selon les investissements boursiers réalisés. Il est à noter que ces ingénieurs travaillent en étroite collaboration avec un établissement bancaire ou une société de bourse pour permettre à son entreprise de rentabiliser ses investissements. Avec la mise en œuvre des modèles mathématiques et informatiques, les ingénieurs financiers facilitent le travail des traders et des investisseurs. Toutefois, même s’ils travaillent au sein d’une banque, d’une entreprise, ou d’une société boursière, ces analystes de finance sont des salariés indépendants. En terme général, les missions d’un ingénieur financier sont nombreuses comme optimiser les investissements, les placements financiers, évaluer les risques financiers, veiller à la fluctuation du taux de change et d’intérêts, veiller aux risques d’inflation…

Quel avantage de devenir ingénieur de finance ?

Même si le travail d’ingénieur financier semble stressant, il présente un certain avantage. En exerçant ce métier, vous pouvez effectivement devenir un ingénieur polyvalent surtout dans le domaine de la finance, du relationnel et de la gestion. Celui-ci peut donc exercer le travail de responsable de service dans des entreprises de négociation, effectuer le métier de responsable financier ou même devenir directeur financier si vous avez quelques années d’expériences dans ce domaine. Ce métier est accessible à toutes personnes ayant suivi une formation en ingénierie de finance, de gestion ou de commerce. Si vous avez ainsi effectué un stage approfondi sur le secteur financier ou sur le métier d’ingénieur financier, vous pouvez accéder au poste d’analyste de finance même si vous êtes débutant. Avec l’évolution de la technologie dans le domaine des échanges financiers internationaux, vous pouvez espérer une rapide évolution de poste ou des perspectives de recrutements permanents. Pour ce qui est du salaire, par rapport à d’autres emplois, le salaire d’un ingénieur financier est très attractif même en étant un jeune diplômé.