Casques scooter : choisir un modèle homologué en ligne

Que vous cherchez à remplacer votre ancien casque qui a déjà bien servi ou au contraire vous soyez novice dans le domaine, l’achat d’un casque scooter ne doit pas être pris à la légère. Au-delà du prix et de l’esthétique du casque, certains facteurs techniques devront également être considérés pour bien choisir votre casque : niveau de protection, confort, système de serrage, matériaux de conception, poids, taille, etc.. Vous pouvez trouver de nombreux modèles de casques de scooter auprès des boutiques spécialisées en ligne. Focus sur le choix d’un casque moto qui répondra parfaitement à vos besoins.

Les différents types de casques

Sur le marché, vous pouvez trouver de nombreux types de casques de moto et de scooter. Parmi ces types de casques, vous pouvez citer le casque intégral, le casque jet, le casque modulable et le casque tout terrain. Chacun de ces types de casques possède ses propres avantages ainsi que ses inconvénients.

Le modèle le plus couvrant est sans doute le casque intégral. Il est donc le plus protecteur. Entièrement fermé, ce type de casque protège tout votre visage, mâchoire y compris. Ce type de casque est surtout utilisé par les adeptes de routière ou de sportive, sur des routes où vous avez besoin d’une protection maximale en raison de la vitesse importante. Il est parfait pour les longs trajets, car il est confortable. Il vous protège également du froid en hiver, du vent et isole les bruits parasites.

Par contre, son port peut être pénible notamment lorsqu’il fait chaud en raison de ces propriétés isolantes. Les casques jet sont plus adaptés à une conduite en ville, notamment si vous conduisez un scooter. Lorsque la vitesse est limitée, ce type de casque est mieux ventilé, plus léger et souvent plus esthétique. Par contre, il est moins couvrant. Vous bénéficiez d’un large champ de vision avec et vous pourrez sentir le vent sur votre visage. Vous pouvez le ranger facilement dans le coffre de votre scooter.

En revanche, son niveau de protection est moins élevé, car il ne protège ni votre visage, ni votre menton. Le casque modulable se présente comme un bon compromis entre le casque jet et le casque intégral. Ce type de casque se porte en toute saison, car vous avez la possibilité de relever la mentonnière. Ainsi, il offre à la fois un champ de vision élargi d’un casque jet et la protection d’un casque intégral. Il est par contre plus lourd comparé à un casque intégral. Vous projetez d’acheter un casque de scooter ? Cliquez ici pour d’autres informations supplémentaires.

Les critères de choix d’un casque scooter

Parmi les critères de choix d’un casque scooter, vous pouvez citer la taille, la ventilation, le poids, l’homologation du casque, l’étanchéité, la sécurité, le confort et les matériaux de conception. La taille du casque doit être adaptée au tour de votre tête.

Le confort va également dépendre de sa forme. Choisissez de préférence un casque légèrement petit si vous hésitez entre deux tailles. Les mousses intérieures viendront se tasser avec le temps et le casque deviendra plus confortable. Le poids d’un casque varie selon les matériaux utilisés pour sa conception.

En fonction des modèles, son poids peut varier de 1 400 g jusqu’à plus de 1 550 g. En général, ce sont les casques modulables qui sont plus lourds. Ils peuvent même atteindre les 1 800 g. Les plus légers sont les casques jet avec un poids de 1 150 g en moyenne. Même si la différence semble mince, elle a pourtant son importance, notamment si vous faites de longs trajets. Pour éviter la surchauffe à l’intérieur du casque durant les périodes estivales et pour permettre l’évacuation de la buée, la ventilation du casque est essentielle. Si vous choisissez un casque très ventilé, les bruits parasites peuvent augmenter, ce qui vous gênera lors de la conduite. Pour limiter la buée, il existe des systèmes comme le double écran par exemple.

Les matériaux de conception des casques

Sur le marché, vous pouvez trouver des casques scooter homologués conçus avec de la fibre de carbone, de la fibre de verre ou du polycarbonate. Les casques en fibres de carbone absorbent mieux les chocs. Ils sont également très légers et offrent un niveau de confort plus important.

Par contre, ces types de casques sont plus chers. La fibre de verre est également utilisée dans la conception des casques scooter. Elle peut être couplée à l’aramide et au kevlar. Ces modèles sont plus lourds comparés aux casques en fibre de carbone, mais offrent une meilleure résistance aux chocs. Les casques en polycarbonate sont moins chers, mais sont plus lourds. Par contre, un casque en polycarbonate haut de gamme peut offrir un meilleur niveau de résistance aux chocs comparé à un casque en fibre de verre 1er prix.

Pourquoi choisir son casque est essentiel ?

Choisir un casque scooter avec soin est essentiel. La protection offerte par le casque est la plus importante. Le port du casque est obligatoire lorsque vous roulez en scooter. Le casque devra également être homologué. Une lettre sert d’identification pour les casques homologués : NP pour les casques modulables, P pour les casques intégral et J pour les casques jet. Cette marque d’homologation se trouve en général sur l’étiquette blanche qui se trouve à l’intérieur du casque.